« Yaoundé fête sa basilique »… vraiment???

 

Quels autres croyants du Cameroun, en dehors du couple présidentiel, du
Premier ministre et des membres du gouvernement, auront encore le saint
privilège de franchir ainsi la " Porte Marie-Reine pour la dévotion et
le souvenir de la proclamation du titre" de la basilique mineure de
Mvolyé, juste après sa bénédiction???

Parions que nos illustres témoins auront aussi été les premiers,
voire les seuls, à "découvrir le mystère du Christ et l’annonce du
salut dans l’Eglise"…à l’instar d’un certain Augusto Pinochet au
Chili le dimanche 10 Décembre 2006.

Dès lors, pourquoi s’étonner que les voies du Seigneur de la
basilique mineure de Mvolyé restent indéfiniment impénétrables pour le
peuple d’infidèles camerounais.

Ainsi soit-il, Amen.

Lundi 11 Decembre 2006

Yaoundé fête sa basilique

Alliance NYOBIA

[Cameroon Tribune 11/12/2006]

L’ex sanctuaire marial de Mvolyé a officiellement accédé à cette dignité hier en présence du couple présidentiel.

Désormais, ce sera la basilique mineure de Mvolyé. L’édifice
religieux bâti sur cette hauteur de Yaoundé était hier le centre de
l’Eglise catholique qui est au Cameroun. Parce que s’y déroulait, sous
la présidence du cardinal Jean-Louis Tauran, légat du pape Benoît XVI,
la proclamation du titre de la basilique " Marie-Reine-des-Apôtres ".
Evénement inédit en terre camerounaise, et somme toute rare à travers
le monde. Cette basilique est la cinquième en Afrique et la 20e dans le
monde — précisons que quatre d’entre elles, les seules basiliques
majeures, se trouvent au Vatican. Une cérémonie exceptionnelle donc,
avec d’illustres témoins pour voir ça : le couple présidentiel, le
Premier ministre et de nombreux membres de son équipe et, évidemment,
des milliers de fidèles catholiques. Pour ce qui aura finalement été
une fête. Une célébration de la foi, un raffermissement des croyances
et, peut-être, un rapprochement des cœurs.

Entre autres intervenants, Mgr Befe, vicaire général de
l’archidiocèse de Yaoundé, rappellera que c’est en mars 2006 que le
sanctuaire a été élevé au rang de basilique par le pape Benoît XVI, à
la demande de l’archevêque de Yaoundé, Victor Tonyé Bakot. L’aventure a
donc commencé là, pour s’achever dans l’apothéose hier. Difficile de ne
pas être saisi par la ferveur qui émanait des chants de choristes, par
la solennité de la cérémonie, par les rites effectués et par l’édifice
lui-même. Sur ces deux derniers points, il faut dire qu’une porte de
l’ancien sanctuaire a été bénie. Il s’agit de la " Porte Marie-Reine
pour la dévotion et le souvenir de la proclamation du titre ", par
laquelle le chef de l’Etat et son épouse ont fait leur entrée après la
bénédiction, effectuée par le cardinal Jean-Louis Tauran.

Pendant la messe qui a suivi, de nombreuses prières ont été dites.
Au moment de la bénédiction de l’ambon par exemple, le légat du pape a
eu ces paroles : " Que résonne en ce lieu la parole de Dieu :
puissiez-vous y découvrir le mystère du Christ et l’annonce de votre
salut dans l’Eglise. " Quel croyant ne souhaiterait pas cela ? La joie
collective n’a pas " épargné " l’archevêque de Yaoundé. Mgr Tonyé
Bakot, qui a salué un " magnifique lieu de prière ", a également salué
la mémoire de Mgr Jean Zoa, ancien archevêque de Yaoundé, qui a " conçu
et réalisé " le sanctuaire marial. Par la suite, présentant les
armoiries du pape à l’assistance, Mgr Tonyé Bakot a expliqué que la
basilique était désormais l’église du pape au Cameroun. Une
consécration qui vaut son pesant d’or. En toute fin de cérémonie, la
plaque commémorative de l’événement a été dévoilée par le chef de
l’Etat, l’archevêque de Yaoundé et le légat du pape.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s