Camarade Ségolène, la confiance doit être réciproque en politique. En tout cas, enfin des prestations télévisuelles dignes d’une candidate socialiste à l’élection présidentielle. Merci


Ségolène Royal appelle les socialistes à lui faire confiance
Reuters
21.01.07 | 14h40

Agrandir la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Imprimer cet article
PARIS (Reuters) – Après une semaine de turbulences, Ségolène Royal a défendu à nouveau dimanche sa
"méthode participative" et appelé les socialistes à lui faire confiance pour remporter la présidentielle.

Invitée sur Canal+, la candidate socialiste s’est félicitée d’avoir un parti en ordre de marche pour 2007 grâce
au premier secrétaire François Hollande, qui a maintenu l’unité du parti et joue un "rôle complémentaire".

"Les socialiste ne regretteront pas de m’avoir écoutée. Qu’ils fassent ce que je leur demande et je les
conduirai à la victoire, non pas ma victoire à moi mais la victoire pour un pays qui a envie d’un désir d’avenir",
a-t-elle lancé.

"Je veux tenir bon", a-t-elle ajouté en réaffirmant sa volonté de construire sa campagne au fil de débats
participatifs et de convaincre ceux qui, dans son camp, "rechignent" ou se moquent de sa méthode.

La candidate socialiste a répété, comme elle l’avait fait la veille, qu’elle dévoilerait les grandes lignes de son
programme le 11 février et conduirait alors une bataille "projet contre projet".

"Elle ne me fait pas peur cette bataille", a lancé Ségolène Royal en insistant sur sa volonté d’être la candidate
"du peuple sans voix" avec "une capacité de révolte intacte".

Citant une "phrase terrible" du candidat de l’UMP Nicolas Sarkozy selon lequel, a-t-elle dit, la République
n’aidera pas ceux qui ne s’aident pas eux-mêmes, la candidate socialiste a affirmé que "la République aidera tout
le monde".

"C’est un pacte qui met tout le monde dans la dynamique", a-t-elle souligné.

Interrogée sur un sondage montrant que pour 47% des Français, les relations politiques entre la candidate
socialiste et le premier secrétaire du PS, qui est aussi son compagnon, ne sont pas claires, Ségolène Royal a
invoqué une complémentarité.

"La situation est inédite, c’est la démonstration de l’égalité à laquelle les hommes et les femmes doivent
s’habituer", a-t-elle dit. "Chacun est dans son rôle et c’est un rôle complémentaire".

"Le parti socialiste est un parti rassemblé et j’ai la chance, grâce à François Hollande qui a maintenu l’unité
de ce parti, de m’appuyer sur une organisation politique en ordre de marche", a ajouté Ségolène Royal.

Ségolène Royal. | AFP/ERIC FEFERBERG

AFP/ERIC FEFERBERG

Ségolène Royal.


Mme Royal : "la France n’a pas besoin d’un homme providentiel"
LEMONDE.FR Avec Reuters | 21.01.07 | 07h20  •  Mis à jour le 21.01.07 | 14h36

égolène Royal s’est fait offensive contre Nicolas Sarkozy, samedi 20 janvier sur TF1, doutant que la France ait besoin d’un "homme providentiel" qui "promet tout" et "ne tiendra rien". Elle s’efforcera de l’emporter sur le candidat de l’UMP dans une bataille "projet contre projet".
La candidate socialiste a confirmé qu’elle donnerait les grandes lignes
de son projet présidentiel le 11 février prochain, ce qui lui laissera
deux mois "pour mener la bataille des idées".

Interrogée sur l’investiture dimanche dernier de Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal a répondu : "Je pense surtout que nous n’avons pas la même idée de l’exercise du pouvoir"."Je
ne crois pas que dans la France telle qu’elle est aujourd’hui, un homme
providentiel qui pense avoir raison tout seul et qui promet tout et qui
donc demain ne tiendra rien, je ne crois pas que cela corresponde à ce
dont la France a besoin"
.

Ségolène Royal, dont la méthode "participative"
est contestée au Parti socialiste, a connu une semaine marquée par des
turbulences avant de prendre un bol d’air d’unité vendredi à Lille pour
une journée consacrée au logement.

Défendant sa démarche, Ségolène Royal a expliqué que cette phase "cruciale", marquée par plus de 5 000 débats à travers le pays, lui permettait "de parler juste à travers la réalité de la vie quotidienne" et de remettre les Français "au coeur du projet socialiste".

Elle a ajouté que cette énergie se transformerait le moment venu en projet présidentiel. "Je porterai cette énergie des Français qui m’aidera dans l’énergie de la bataille du projet contre projet", a-t-elle dit.

"Ce
qui apparaît, c’est vraiment une attente désespérée de quelque chose
qui ne vient pas, c’est à dire la mise en exergue de tous les dégâts du
libéralisme"
, a ajouté Ségolène Royal.


Les relations Royal-Hollande se sont pas claires pour 47 % des Français, selon un sondage

Les
relations politiques entre Ségolène Royal et François Hollande ne sont
pas claires pour 47 % des Français, selon un sondage CSA pour Le
Parisien Dimanche. En revanche, pour 46 % des personnes interrogées,
les relations entre la candidate socialiste et le premier secrétaire du
PS sont complémentaires, 39 % les trouvant novatrices et 27 % tout
intenables. Cette enquête a été effectuée les 17 et 18 janvier auprès
d’un échantillon national représentatif de 1 003 personnes âgées de 18
ans et plus."Le Parti socialiste est un parti rassemblé et j’ai la
chance, grâce à François Hollande qui a maintenu l’unité de ce parti,
de m’appuyer sur une organisation politique qui est en ordre de marche"
, a déclaré Mme Royal imanche sur Canal +. – (Avec AFP.)


Mme Royal souhaite que Georges Frêche soit exclu du PS

Ségolène
Royal a souhaité dimanche l’exclusion du Parti socialiste du président
de la région Languedoc-Roussillon Georges Frêche, et "désapprouvé" qu’il n’ait pas été suspendu plus tôt, tout en rappelant que "la procédure suit son cours". Elle a jugé les propos de l’élu sur le nombre de joueurs noirs dans l’équipe de France de football "inacceptables et humiliants pour ceux qui les ont subis".

George
Frêche avait annoncé la semaine dernière sa décision de se mettre en
congé du PS jusqu’à l’élection présidentielle, affirmant ne pas vouloir
gêner la campagne de Ségolène Royal. – (Avec Reuters).

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s