Quoi de plus normal Bush-Sarkozy!!!

La prémière famille néo-conservatrice américaine qui entretient désormais des "relations personnelles" avec la première famille néo-conservatrice française…

Mais il faudra rappeler au petit Nicolas, visiblement émérveillé par cette amérique pure et blanche, que les Etats-Unis d’Amérique ne se résument pas  à la "villégiature huppée et pittoresque de Wolfeboro (New Hampshire, nord-est). Il serait mieux inspiré de visiter Cleveland ou Oakland pour se rendre compte des ravages de la politique de ses amis BUSH sur les minorités américaines.

Je vous remercie

Monde

Sarkozy en jean et en solitaire pour le pique-nique des Bush

A Kennebunkport chez les Bush, samedi. Reuters.

Le chef de l’Etat est arrivé
sans Cécilia Sarkozy, samedi, à la résidence de la famille Bush dans le
Maine. C’est la première rencontre officielle entre les deux présidents
sur le sol américain.
Par AFP
LIBERATION.FR : samedi 11 août 2007

Le président français
Nicolas Sarkozy est arrivé samedi à la mi-journée à la résidence
familiale des Bush pour déjeuner avec le président George W. Bush et
son épouse Laura à Kennebunkport (Maine, nord-est).

A son arrivée, Nicolas
Sarkozy a expliqué que son épouse Cécilia et deux des enfants
souffraient d’une «angine blanche» ce qui les a empêchés de participer
au pique-nique. «Le pire, c’est que c’est moi qui la lui ai passée», a précisé le président français qui portait un jean. «Nous sommes déçus qu’elle soit malade mais nous comprenons», a déclaré le président Bush.

Une porte-parole de la Maison Blanche avait indiqué un peu plus tôt que
Cécilia Sarkozy avait appelé Laura Bush samedi matin pour décliner
l’invitation au pique-nique pour raison de santé mais sans donner plus
de détails.

Les Bush ont prévu de régaler Sarkozy avec des hamburgers et des
hot-dogs de préférence aux homards qui font la réputation du Maine.
Pour l’occasion, le drapeau tricolore flotte sur la résidence des Bush.

Le président américain, lui-même en vacances, et le chef d’Etat
français se sont déjà rencontrés à Washington en septembre 2006, puis
au sommet du G8 de Heiligendamm (Allemagne) en juin. Mais le déjeuner
de samedi constitue le premier engagement du président français en
territoire américain depuis qu’il a pris ses fonctions en mai.

Les parents du président Bush seront présents, tout comme ses filles
jumelles Jenna et Barbara, sa soeur Dorothy et son frère Jeb. Bush
souhaite que le caractère informel du déjeuner aide à établir avec
Sarkozy une relation personnelle qui faisait cruellement défaut avec
son prédécesseur Jacques Chirac.

Washington espère de l’élection de Sarkozy «le début d’une nouvelle ère»
dans les relations franco-américaines, traditionnellement compliquées,
même si le grave désaccord de 2002-2003 sur l’opportunité de la guerre
d’Irak a été peu à peu aplani.
Une dizaine de manifestants, qui protestent contre la guerre en Irak,
se sont rassemblés sur la route du littoral à Kennebunkport. L’un d’eux
brandissait un panneau avec un slogan en français citant le président
français: «guerre en Irak “une faute”».

Nicolas Sarkozy doit ensuite retourner à Wolfeboro (New Hampshire,
nord-est), où il est arrivé la semaine dernière pour passer des
vacances, dans ce lieu de villégiature huppé et pittoresque de la côte
Est des Etats-Unis.

Il avait brièvement interrompu ses vacances pour assister vendredi, à Paris, aux obsèques du cardinal Jean-Marie Lustiger.

© Libération

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s