Qu’est-ce que les sondages ne feront pas dire aux « pauvres électeurs de Gauche » en France????

Alors qu’ils se remettent à peine de la déculottée présidentielle de la madone des sondages, assommés depuis par les débauchages ministériels des Ex- "Royalistes", le paquet fiscal, la franchise médicale, les Tests ADN, la carte Judiciaire…

Il n’empêche, les mêmes médias enfourchent à nouveau la dictature des songages…celle-là même qui a précipité le parti socialiste français dans le gouffre royaliste et dont il peine encore à se relever.

L’on croirait presque qu’il s’agit d’une stratégie concertée "Royal-Média" consistant à tenir absolument ce parti de Gouvernement la tête sous l’eau pendant au moins 10 années, le temps de laisser le Néo-conservateur français Nicolas Sarkozy "rompre" enfin avec la "vieille France" des Droits de l’Homme et du progrès social.

Heureusement pour "les pauvres électeurs de gauche", les songages de Novembre 2006 n’ont pas fait l’élection présidentielle de Mai 2007, pas plus que ceux d’Octobre 2007 ne feront l’investiture socialiste et l’élection présidentielle de Mai 2012.

A bon entendeur salut!!!

SONDAGE

71% des électeurs de gauche pour
une candidature de Royal en 2012

NOUVELOBS.COM | 13.10.2007 | 

Un
souhait beaucoup moins partagé par l’ensemble des Français (46% pour,
48% contre). Selon un sondage CSA, si le second tour de l’élection
présidentielle se rejouait dimanche prochain, 56% des Français
indiquent qu’ils voteraient Nicolas Sarkozy et 44% Ségolène Royal.

Ségolène Royal

Ségolène Royal (Reuters)

Selon un sondage CSA pour Marianne
rendu public vendredi 12 octobre, au total 71% des électeurs de gauche
contre 27% souhaitent que Ségolène Royal soit candidate à l’élection
présidentielle de 2012, un souhait beaucoup moins partagé par
l’ensemble des Français (46% pour, 48% contre).

Ceux qui ont voté pour elle au premier tour de la présidentielle sont
68% à penser que ses chances d’être élue sont grandes, 31% les jugeant
faibles. Dans l’ensemble de l’électorat, seules 40% des personnes
interrogées jugent que ses chances de succès seraient grandes, contre
55% qui les voient faibles.

Le PS grand responsable de la défaite

Si le second tour de l’élection présidentielle se rejouait dimanche
prochain, 56% des Français indiquent qu’ils voteraient Nicolas Sarkozy
et 44% Ségolène Royal.

Et 65% considèrent que la politique économique et sociale de la France
ne serait ni meilleure ni moins bonne si elle avait été élue le 6 mai,
17% affirmant qu’elle serait moins bonne et 13% meilleure.
Pour 69% des personnes interrogées, c’est le PS qui porte la
responsabilité de l’échec à l’élection présidentielle, un pourcentage
qui monte à 81% dans l’électorat de Ségolène Royal au second tour.

Delanoë pour diriger le parti

Pour diriger ce parti, c’est le maire de Paris Bertrand Delanoë qui
apparaît comme le candidat favori des Français, 28% le citant en
premier, devant Ségolène Royal (18%) et Laurent Fabius (14%).
Bertrand Delanoë est aussi le favori des électeurs de Mme Royal au
premier tour de la présidentielle: 48% contre 47% à l’ancienne
candidate socialiste.

– Sondage réalisé par téléphone le 10 octobre auprès d’un
échantillon national représentatif de 1.003 personnes âgées de 18 ans
et plus (méthode des quotas).

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s