Merci Monsieur de Villepin!

Monsieur
Dominique de Villepin*, nombre de français, notamment ceux indexés
d’être «d’origine étrangère», auront indéfiniment et vainement attendu
durant un long et abominable été, qu’un Homme d’État de la France, au
mieux un socialiste (à l’exception notable de Robert Badinter qui s’est
brillamment exprimé sur le sujet à France Inter), veuille bien sortir du
mutisme ambiant, du positionnement politicien, de l’alibi (facile) d’un
nouveau piège tendu à la Gauche sur l’Insécurité, l’Immigration, la
Naturalisation par Nicolas. Sarkozy, pour dire enfin aux français:

 

 

 

«Non à la surenchère raciste et xénophobe dans la Patrie des Droits de l’Homme,

Non à la ségrégation citoyenne en République Française»


Mais où étiez-vous, Camarades?!


Vous
vous êtes officiellement tus (presque tous à Solférino) durant l’été.
Disons sans nécessairement forcer le trait, que vous vous êtes
honteusement tus. Le Président de la République parti en vacances au cap
Nègre, la direction du parti socialiste s’en est aussi allée (y compris
ses porte-parole?), livrant ainsi ses éternels sans-voix (les français
issus des minorités) à eux-mêmes, aux sarcasmes quotidiens (notamment
dans les débats radiophoniques) inspirés par la nouvelle poussée de
racisme et de xénophobie des propositions du Président Sarkozy.


Convenons-en, que pouvions-nous faire?


Au
risque de céder effectivement à la panique, donc de vivre dans la peur
permanente (notamment celle d’une déchéance de nationalité consécutive à
une critique formulée sur telle ou telle position gouvernementale) ,
nous nous sommes résignés à vivre (quand même) malgré les humeurs
racistes et xénophobes de telle ou telle haute personnalité de la
République française, à les surmonter sans nécessairement les banaliser;
car on ne peut banaliser un déni de citoyenneté en République, surtout
lorsqu’il émane du Premier des Français.


Là réside précisément notre étonnement, Camarades?!


Parce que l’effacement, voire le mutisme estival du parti socialiste sur le sujet pouvait légitiment prêter à interprétations:

  • L’abomination
    représentée par un appel d’Etat à la stigmatisation des français par
    d’autres français serait-elle aussi devenue une simple banalité au sein
    du parti socialiste (une de plus)?

  • Une
    de celles qui ne susciteraient (y penserait-on à tort) ni émoi, ni
    indignation des français dits de souche; en conséquence ne
    nécessiteraient pas une réaction officielle rue de Solférino?

  • Voire,
    une de celles qui devraient être sommairement débattues (comme à
    l’accoutumée) pendant l’université d’été socialiste de la Rochelle
    (lors d’un atelier confidentiel consacré aux questions migratoires le
    vendredi 27 août )?

  • Ainsi
    donc, au Parti Socialiste, Insécurité rimerait-elle (aussi)
    naturellement avec Immigration et Citoyenneté? Seraient-ce Nicolas
    Sarkozy et Brice Hortefeux qui feront et déferont encore l’agenda
    socialiste en la matière?

Autant
de questions auxquelles nous aurions aimé avoir des réponses claires et
franches de la part des tenors socialistes cet été; alors que nous
broyions le noir du soupçon de mauvais français accolé à nos origines, à
notre race, à notre religion, à notre façon de vivre….


Joël Didier Engo


*Dominque de Villepin: “Une tache de honte sur notre drapeau“, Point de vue, Le Monde 23 août 2010.

http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2010/08/23/villepin-une-tache-de-honte-sur-notre-drapeau_1401652_3232.html

Appel Citoyen
Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

http://nonalapolitiquedupilori.org/

Le gouvernement français presse les préfets de cibler prioritairement les Roms

http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2010/09/12/le-gouvernement-presse-les-prefets-de-cibler-prioritairement-les-roms_1410138_3224.html#ens_id=1389596

«Une autre France est possible», par Martine Aubry – Discours à l’université d’été de La Rochelle

Publié le

François Fillon a déclaré lundi que Martine Aubry, présidente de la communauté urbaine de Lille, avait demandé l'évacuation d'un camp de Roms.

 

Martine Aubry en porte-à-faux sur l’évacuation d’un camp de Roms

http://abonnes.lemonde.fr/politique/article/2010/09/01/evacuation-d-un-camp-rom-a-lille-aubry-repond-a-hortefeux_1405562_823448.html#ens_id=1389596

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s