L’AFFAIRE DSK: que voulez-vous? ce n’est qu’une femme de chambre, originaire d’Afrique de surcroît…

Les partisans de la théorie du complot qui prospère en France depuis dimanche 15 mai pourraient-ils se figurer un seul instant que:
sofitelNYC.jpg 1. La victime présumée de l’agression sexuelle (une femme de chambre) n’a véritablement jamais su qui est «DSK» avant cet incident malheureux de la suite 2806 du Sofitel de New York? malgré le fait qu’elle est pauvre et originaire d’Afrique (précisément de la Guinée Conakry)…

2. Elle n’a jamais défrayé la chronique policière ou judiciaire à New York? pour quelle que infraction que ce soit, d’ordre sexuel ou liée à la prostitution par exemple…

3. Elle est normalement allée ce jour-là pour accomplir son travail? comme elle le faisait jusqu’ici dans tous les hôtels où elle était affectée…

Ces questions simples et de bon sens peuvent-elles effleurer l’esprit de certains compatriotes français, mais aussi des camarades et dirigeants du parti socialiste, si prompts à enfourcher la théorie du complot et la présomption d’innocence, qui ressemblent étrangement à un véritable déni de culpabilité?

Visiblement les clichés et préjugés réducteurs sur les femmes notamment, migrantes et africaines de surcroît, ont encore la vie dure en France, y compris au sein de la Gauche française.

En effet, il est affligeant de lire et d’entendre à répétition, tout ce qui se dit et s’écrit en France sur la «barbarie» de la Justice américaine (pourtant indépendante jusqu’à preuve du contraire), la théorie du complot (alimentée par certains responsables politiques socialistes), voire la (mauvaise) moralité présumée de la plaignante africaine…pour dédouaner à priori Dominique Strauss-Kahn de tout écart de conduite.

C’est véritablement comme si en France aujourd’hui (plus qu’avant), la séduction sexuelle prêtée (uniquement) aux puissants ne pouvait (au grand) jamais prendre la forme de la violence psychique ou physique exercée sur une femme de ménage non consentante, parce que cela ne ressemble pas à ce milieu…social.

Ainsi donc, nous serions en présence; au mieux d’un complot ourdi par un (grand ou petit) adversaire tapis dans l’ombre en France ou aux Etats-Unis d’Amérique, avec la complicité d’une personne besogneuse; au pire d’une mauvaise série policière et judiciaire américaine (forcément brutale!), connue pour son antipathie prononcée à l’égard des Français…surtout lorsque ces derniers sont supposés «riches et puissants», comme Dominique Strauss-Kahn.

Pourvu qu’il en soit ainsi!

Joël Didier Engo

Les articles assez symptomatiques sur le sujet:

Assiste-t-on au « choc de deux cultures »? Are French Women More Tolerant? How do the French view sexual misbehavior? The New York Times

L’humoriste français Stéphane Guillon, à propos de DSK,

17 févr. 2009
youtube.com

Dominique Strauss-Kahn démissionne du FMI

Les pires avocats de Dominique Strauss-Kahn

Affaire DSK: que lui réserve la justice new-yorkaise?

DSK : échange virulent entre Robert Badinter et Laurent Joffrin

Les anglo-saxons écœurés par ces intellectuels qui défendent DSK

New York Times: « Strauss-Kahn Case Seen as in Jeopardy »

DSK : L’AFFAIRE POURRAIT S’EFFONDRER SELON LE NEW YORK TIMES

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s