Rassemblement et changement, notre seule ligne de conduite jusqu’à l’Élysée en 2012

La semaine qui commence après le premier tour de la primaire citoyenne, sera probablement riche en interprétations diverses, en appropriation et anticipation des résultats, en procès des sondeurs, en manichéisme et surenchère gauchiste…Bref les français (même quand ils se revendiquent de la Gauche) sont suffisamment avertis et aguerris, pour ne plus se laisser piéger par un clivage simpliste, qui opposerait une auto-proclamée «Gauche dure» contre une horrible «Gauche molle».

 

Les apparences socialistes peuvent aussi être trompeuses

 

Et le parangon d’une Gauche pure ou dure n’est pas toujours celle ou celui qu’on croit. Car une fois franchie la porte du parti socialiste, la seule surprise tient parfois au décalage pouvant exister, entre les dogmes revendiqués par les uns et les actes qu’ils posent. Car comme toute organisation humaine, la posture idéologique et son corollaire, la compassion misérabiliste (teintée de communautarisme), sont d’abord une méthode éculée d’ascension politique.

 

Dès lors inutile d’insister plus que cela, sur une polémique qui prêterait plus d’ancrage à gauche à l’un des candidats, alors que le second tour de dimanche prochain restera une primaire ouverte à tous les français (pas uniquement aux seuls militants et sympathisants de Gauche). Pourquoi vouloir y reproduire les tares des congrès socialistes de triste réputation, plombés par des alliances contre-nature et à contre-courants…qui abîmeraient à  jamais la constance et la cohérence de notre candidat?

 

La constance et la cohérence de François Hollande doivent demeurer inchangées

 

Le succès de la primaire, observé par les audiences records lors des différents débats, puis le taux de participation exceptionnel au premier tour (2,6 millions de votants), place les deux concurrents de dimanche devant une exigence de vérité et de responsabilité.

 

D’abord parce que les français, qui ont clairement identifié leurs différences respectives ( y compris par rapport au projet socialiste) ne comprendraient pas que l’un des candidats (voire les deux) décident de renier leur parole initiale pour faire des appels du pied aux recalés du premier tour.

 

D’autre part parce que la volonté de changement soulevée par le parti socialiste au cours de ces primaires est si forte au sein de l’opinion publique, que la cacophonie et les attaques personnelles signeraient notre défaite collective en 2012.

 

La force de la candidature présidentielle de François Hollande tient d’abord en la constance de ses propositions (jeunesse, fiscalité, éducation, désendettement, contrat de génération, une certiane normalité présidentielle…); puis à la cohérence de sa démarche de rassemblement de tous les français. Personne ne comprendrait qu’il se convertisse le temps d’une soirée électorale de premier tour de primaire, successivement à la démondialisation de Arnaud Montebourg, à la TVA sociale de Manuel Valls, à l’interdiction des licenciements dits boursiers de Ségolène Royal, ou à la dépénalisation de la consommation du cannabis de Jean-Michel Baylet…..Car on ne se convertit pas à des dogmes politiques et économiques comme on va au pèlerinage, la foi en une vérité (française) seule et unique chevillée au corps.

 

La responsabilité de François Hollande (probable vainqueur de la primaire citoyenne) demeure la même: rassembler les français autour d’un projet crédible et réalisable. Il ne peut s’en écarter en se perdant dans une interminable addition arithmétique des électeurs du premier tour. Libre à ces derniers de suivre ou de ne pas suivre les consignes de vote. Cela n’interdit en rien François Hollande d’écouter leurs messages, notamment ceux inhérents à la mondialisation, à la moralisation de la vie politique, ou la refonte des institutions…

 

Qu’on ne s’y trompe pas, la détermination au changement et au rassemblement de François Hollande est intacte.

 

Je vous remercie

 

Joël Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s