Afrique équatoriale française: la prévalence d’archaïsmes politiques

Afrique équatoriale française: la prévalence d'archaïsmes politiques

Formulons le vœu que les derniers autocrates africains Eyadema-fils après le père (Togo), Bongo-fils après le père (Gabon), BIYA père et bientôt le fils (Cameroun), Kabila-père puis le fils (République Démocratique du Congo ou RDC)… réaliseront enfin le discrédit et l’humiliation qu’ils infligent à toute l’Afrique, dans un concert des nations intégrées et progressivement ancrées aux valeurs démocratiques…Et qu’ils n’auront plus recours aux tripatouillages des constitutions et aux mascarades électorales.

Mais promouvoir la démocratie sans démocrates, est-ce vraiment envisageable?

En effet la communauté internationale, si prompte à soutenir les révolutions démocratiques dans les pays arabes, pourra-t-elle laisser l’Afrique centrale demeurer le dernier bastion du totalitarisme politique dans le monde? À l’évidence elle en portera de plus en plus la responsabilité devant les peuples: soit du fait de son mutisme (comme en RDC), soit par l’appui bienveillant qu’elle accorde aux tyrannies héréditaires, au nom soit-disant de la préservation de la paix (au Cameroun par exemple).

La paix pourtant progressivement fragilisée…

Car amoindrir l’ampleur des fraudes électorales, comme vient de procéder la France au Cameroun, au nom des intérêts légitimes de quelques opérateurs économiques (bien identifiés), aggrave davantage la frustration populaire et prépare vraisemblablement les insurrections ou révoltes de demain; auxquelles la France (vue sur place comme la puissance légitimante) ne pourra se dédouaner. On ne maintient pas éternellement contre leur gré des populations (jeunes et mondialisées) sous le joug des dictatures (fussent-elles amies); sans courir le risque (visiblement assumé au Quai d’Orsay) de perdre à terme de l’influence diplomatique et du prestige culturel.

L’universalité des valeurs démocratiques en relations internationales (y compris bilatérales), ne peut plus longtemps s’accommoder de la prévalence d’archaïsmes politiques, à l’instar de ceux qui guident la relation séculaire que la France entretient avec les régimes illégitimes d’Afrique équatoriale.

Je vous remercie

Joël Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s