Ces longues attentes en Préfectures et consulats qui rassurent ou apeurent les Français

Ces longues attentes en Préfectures et consulats qui rassurent ou apeurent les Français

On ne le répétera jamais assez: humaniser les conditions de régularisation des étrangers n’est en aucune manière faire preuve de laxisme à l’égard de l’immigration irrégulière en France. Bien au contraire cela redore la démocratie et les valeurs universalistes incarnées par la France à travers le monde, et oblige ses partenaires à assurer le même traitement à ses nombreux ressortissants à l’étranger.

Car en matière de migrations internationales il est illusoire de penser que la France demeure(ra) la seule terre d’attraction de la planète, alors que des milliers de ses ressortissants, notamment les jeunes, choisissent de s’expatrier pour des raisons essentiellement professionnelles.

 Le migrant de 2012 ne peut se réduire à l’immigré noir africain ou maghrébin vivant dans la clandestinité, ou attendant interminablement d’être reçu à un guichet de la préfecture de Bobigny en Seine Saint-Denis ou devant le consulat de France à Bamako.

Cette image dégradante et déshumanisante qui rassure ou apeure les tenants de « l »Europe Forteresse » ne correspond plus à la globalisation des flux migratoires et des échanges économiques.

Joël Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s