Zlatan Ibrahimovic sera-t-il le catalyseur de nos frustrations?

Zlatan Ibrahimovic sera-t-il le catalyseur de nos frustrations?

C’est toujours amusant d’entendre de respectables personnalités de la République qui se sont aménagées d’interminables carrières politiques, ont pu sécuriser celles de leurs proches et amis par réseaux sélects interposés…nous asséner à intervalles réguliers de belles et généreuses leçons de morale et d’éthique salariale; indexant nommément les créateurs en tout genre, les entrepreneurs, et les vedettes du sport ou du showbizz qui poussent «l’indécence» en période de crise, à gagner des millions d’euros au-dessus des «pauvres français».

 

Peut-être devrons-nous signaler que l’immense majorité des «stars» indexés ont cette particularité de s’être frayée le chemin de «l’élitisme» français et international à la force d’une relative incertitude professionnelle, d’une laborieuse confirmation des talents.

 

Tant que nous n’aurons pas «changé le système», comme ont coutume de nous promettre nos Candidats-Présidents (ou vice-versa), nous vivrons malheureusement avec cette réalité qui a voulu que de non moins «généreux» investisseurs qataris (du groupe Qatar Sports Investments Q.S.I) déboursent chaque année la bagatelle de 14 millions d’euros pour s’attacher les prouesses de Zlatan Ibrahimovic; sans nous dérober le moindre centime (du moins aux petits contribuables que nos sommes).

 

Au contraire…notre France, singulièrement celle du Football (souvent tant décriée par les bienpensants), sort gagnante de cette acquisition. Puisqu’elle pourra désormais attirer d’autres capitaux étrangers, garder ses meilleurs éléments, et s’assurer de jouer dans la cour des grandes nations (pas uniquement du Football).

 

Il semble alors purement démagogique de cliver indéfiniment ce débat, entre d’un côté les odieux ou « mal élevés » footballeurs privilégiés, et de l’autre le bon « petit peuple de France »; surtout quand ce dernier attend plus que jamais des solutions pérennes à la multitude de difficultés sociales et économiques qui l’accable au quotidien.

 

Laissons aux dirigeants et aux supporters du PSG le soin de jauger de la valeur réelle de Zlatan Ibrahimovic pendant les trois prochaines saisons.

 

Ils ne s’en priveront pas!

Par Joel Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s