Manuel VALLS, «le tigre» qui clame haut et fort sa «tigritude»

Manuel VALLS, «le tigre» qui clame haut et fort sa «tigritude»?

On retombe curieusement dans les vieux travers d’une presse française béate devant les coups de menton d’un ministre de l’intérieur qui veut se singulariser de ses collègues (avec la Primature dans sa ligne de mire); et doit exister en concentrant toutes ses démonstrations de force (dites de «fermeté» républicaine) sur les populations les plus fragiles et vulnérables.

Ce n’est malheureusement pas nouveau dans l’Histoire politique récente de notre pays…et n’augure pas d’une Présidence apaisée dans les quartiers difficiles, et surtout pour nombre de français issus de la diversité en cette période de crise aigue.

Ironiquement sous la Présidence de Nicolas SARKOZY de tels «dérapages» contrôlés auraient valu aux «premiers flics de France» bien des condamnations dans n’importe quel journal progressiste.

Mais avec Manuel Valls c’est véritablement l’auto-proclamation d’un «tigre qui clame haut et fort sa tigritude», comme l’aurait soutenu le Nobel de Littérature Wolle Soyinka, relayé en la circonstance par un griot de service dépêché aux universités socialistes d’été de la Rochelle.

Il y a de quoi s’inquiéter!

Joël Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s