De l’importance d’un droit à la différence pour Tous!

De l'importance d'un droit à la différence pour Tous!

Ah le «mariage pour Tous», manière politiquement correcte pour ne pas dire «le mariage homosexuel» en France, c’est-à-dire l’union civile entre deux hommes ou entre deux femmes qui s’aiment certainement, parfois indéniablement; et qui sont homosexuel(le)s parce qu’elles ou ils sont ainsi constitué(e)s…qu’elles ou ils sont ainsi fait(e)s.

Oui c’est comme ça, on ne saurait les changer! Nos amis, camarades, proches, parents, enfants… ne sont ni des déviants, ni des pervers!

Pourtant comment saurais-je en parler plus sereinement avec mes sœurs et frères bantous…sans leur donner la fausse impression, ou d’avoir personnellement virer ma cuti, ou de leur plaquer encore une fois un «modèle importé», sur leurs vieilles civilisations ancestrales, séculaires et solidaires… articulées autour de la cohésion (familiale) d’un groupe, au sein duquel le père et la mère sont le socle, y compris pour les mères seules ou les pères seuls dont les enfants trouvent toujours ici un oncle ou un grand-père, là une tante ou une grand-mère, pour assumer le rôle du père ou de la mère défaillant(e)?

Cette différence entre les référents culturels d’occident et d’Afrique* ne peut évidemment justifier l’intolérance grandissante à l’égard des homosexuels (en occident et en Afrique), pas plus d’ailleurs qu’elle devrait autoriser les traitements inhumains infligés à des personnes par rapport à l’orientation sexuelle qui leur est prêtée (celle-ci relevant en Afrique d’abord de l’intimité et de la vie privée de chacun).

Ceci étant dit, je ne saurais occulter le sentiment d’écartèlement entre deux mondes (en l’occurrence la France et le Cameroun), que je vis un jour historique comme celui-ci (le mardi 23 avril 2013). Parce que je dois entériner, et pas nécessairement opposer, la réalité de deux creusets culturels différents, entre lesquels le «mariage pour tous» constitue un de ces sujets dits sensibles, qui sont de nature ou à accentuer l’incompréhension , ou à conforter l’entente mutuelle.

D’où l’importance de reconnaître et respecter le droit à la différence pour Tous!

Joël Didier Engo

* L’Afrique du Sud est pour le moment le seul pays du continent africain, où  le mariage homosexuel est devenu légal le 30 novembre 2006

Quels autres pays autorisent le mariage homosexuel?, Source Ilga (International lesbian, gay, bisexual, trans and intersex association)

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s