Explorations et conférences: de Tintin à Copé au Congo…

img-20130723-00577.jpg

Photo: Brazzaville lors du Forum Forbes Afrique, Jean-François Copé avec Alain Marsaud et Annoncia Badiabio, militante UMP

De Tintin à Copé au Congo…les africains ont tellement vu passer des explorateurs et autres conférenciers de tous bords (de gauche comme de droite), souvent grassement rémunérés sur le continent noir, qu’ils seront vraisemblablement les premiers étonnés par la polémique encours dans l’Hexagone…sur les 30 000 euros  de « rémunération » qu’aurait perçue Jean-François Copé lors d’une conférence mercredi dernier à Brazzaville.

Tout au plus auraient-ils pu suggérer au Président de l’UMP à l’occasion, de faire plus ouvertement appel aux dons des généreux donateurs (de la droite française), que sont généralement les despotes du golfe de Guinée africain, afin de trouver plus rapidement les deux (02) millions d’euros qui manqueraient au « Sarkothon ».

Le compte congolais serait alors plus que bon! véritablement salvateur…

Une caricature de l’Afrique noire, digne des aventures de Tintin au Congo

Ah oui Jean-François « avait tellement à dire  » à ces «pauvres Africains» sur « l’aide au développement, la mondialisation… »! Encore une de ces caricatures sur l’Afrique noire, digne des aventures de Tintin au Congo.

Des extraits de son intervention à cette conférence de Brazzaville, on peut aisément déduire que les Congolais n’avaient pas tellement besoin de «l’expertise» du Président de l’UMP. Puisque celle-ci semble se résumer à bien des « lieux communs »si souvent entendus par les Brazzavillois sur les ondes des médias internationaux, notamment Radio France internationale ou France 24 pour ce qui est de l’audiovisuel extérieur français.

On peut donc penser sans nécessairement alimenter la polémique, que Jean-François Copé du fait de son activité débordante à l’UMP, écoute ou regarde très rarement Rfi ou France 24. Sinon il aurait réalisé pourquoi 30 000 euros perçus à Brazzaville pour débiter des banalités sur l’aide au développement ou la mondialisation – y compris devant «nos amis africains»- cela pose problème .

Mais bon que voulez-vous, au Congo Jean-François Copé sera toujours un expert!

Joël Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s