L’Étranger, ce potentiel ou dangereux criminel à juger de toute urgence à Mesnil-Amelot!

L’Étranger, ce potentiel ou dangereux criminel à juger de toute urgence à Mesnil-Amelot!

Pour juger de manière forcément expéditive des étrangers menacés d’expulsion de son territoire, notre pays a décidé de créer une annexe du tribunal de Meaux à proximité du Centre de Rétention Administrative (CRA) du Mesnil-Amelot, à deux pas de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

Si tous les autres pays procédaient de la sorte, notamment ceux d’Afrique francophone où les français débarquent parfois sans visas; les États-Unis d’Amérique, et l’Australie… où il n’est pas rare de croiser de jeunes et moins jeunes clandestins français…nos ministres en charge respectivement de la Sécurité puis de la Justice réfléchiraient peut-être à deux fois sur la gravité de cette espèce de « délit de clandestinité » qui est de la sorte accolé sur les visages de toutes celles et tous ceux qui auront le malheur de se retrouver « accompagnés »de leur « cellule » du Centre de Rétention Administrative (CRA) de Mesnil-Amelot, au Tribunal de céans.

En effet, comment garantir que tous les droits de la défense seront notamment respectés, dans cette étrange configuration où le lieu de « rétention » (pour ne pas dire de détention) abritera désormais aussi un Tribunal des étrangers? À moins bien évidemment de considérer d’emblée que toutes ces personnes entrées clandestinement ou en situation irrégulière en France sont de potentiels ou de dangereux criminels, qui ne méritent en aucun cas le bénéfice de la Justice impartiale de notre République. Quel grand progrès!

Pas le fin mot de l’Histoire

Au point de triomphalisme où se situe l’intolérance à l’égard des étrangers en France aujourd’hui, il serait plus honnête de reconnaître en toute humilité qu’il y a clairement eu tromperie sur la posture humaniste et républicaine lors de la dernière campagne présidentielle.

Les condamnations légitimes de certains élus (plutôt courageux) et les lamentations des associations ne changent rien au rouleau compresseur d’une politique sécuritaire et identitaire du chiffre, confortée par la popularité de l’auteur, puis la banalisation toute relative des thèses du Front National au sein de l’opinion publique.

Au moins faudra-t-il encore et toujours répéter, dans un instinct de lucidité, à destination notamment de l’actuel gouvernement: tout ceci n’a jamais constitué et ne sera pas le fin mot de l’Histoire! davantage celui d’autres mandats électifs, de conjonctures économiques difficiles…mais jamais de l’Histoire de l’Humanité.

Je vous remercie

Joël Didier Engo

Leonarda: « J’avais mal au cœur d’abandonner mes amis, l’école, tout le monde… » 

http://www.franceinfo.fr/justice/moi-tout-ce-que-je-veux-c-est-recommencer-mes-cours-pour-avoir-un-avenir-leo-1178931-2013-10-16

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s