La libération « miraculeuse » des otages français du Sahel

Le président nigérien Mahamadou Issoufou, l'ex-otage Daniel Larribe (au centre) et le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius, mardi 29 octobre à Niamey.

Une libération qui relève véritablement du miracle après 3 années de captivité, et surtout l’intervention de l’armée française au Mali…

Le moins qu’on puisse dire est que la diplomatie française sous ce quinquennat, notamment en Afrique, bien que discrète, n’en est pas moins efficace.

Et en ces temps de « Hollande bashing« , un merci ne sera certainement pas de trop!

Joël Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s