Manifestation anti-Hollande à Paris, une double impasse antidémocratique

images?q=tbn:ANd9GcRdnabWZjEfWb1mD88iGeB

« Jour de Colère »: plutôt un jour de pluie à Paris et de repos dominical…

Ressasser « sa colère » contre François Hollande, sous une pluie battante et dans une confusion idéologique généralisée, est-ce (encore) bien utile? En démocratie les urnes sont précisément là pour capter toutes les frustrations, les déceptions, et les humiliations.

À moins précisément de ne plus faire confiance au « système » démocratique, pour aller de la sorte se perdre un dimanche après midi dans une «coagulation de protestataires»; qui allait des néo-réactionnaires et identitaires de l’extrême droite, à la frange révisionniste, négationniste, voire victimaire des partisans de l’humoriste Dieudonné Mbala Mbala.

De toute évidence cette coalition hétéroclite des extrêmes s’inscrit d’emblée dans une impasse antidémocratique, qui la perdra inévitablement. Et tant mieux!

Pour autant la laïcité ne peut plus servir de sparadrap à des injustices sociales béantes

Voir en effet un « Mohamed Merah en puissance » en chaque jeune de religion musulmane issu des quartiers populaires où – nous dit le ministre de l’intérieur – « le chômage, la violence se rajoutent à une crise identitaire très forte »...installe la république dans un autre type d’impasse haineuse: celle des citoyens de seconde zone.

C’est l’une des conséquence de la confusion et de la généralisation des stéréotypes identitaires et communautaires appliqués systématiquement aux jeunes dits des banlieues et des quartiers populaires de France …Alors même que dans les faits, ce ne sont plus les seuls lieux répertoriés de la république où sévirait la crise identitaire et/ou communautaire de nos jours. Elle touche désormais tous les milieux sociaux et les sphères d’influence.

Il appartient précisément à la république de considérer ces jeunes issus de l’immigration comme des citoyens français à part entière; de s’attaquer réellement aux discriminations, aux contrôles au faciès, aux clichés et autres préjugés racistes qui les condamnent au zonage de ghettos… Si elle veut éviter leur enfermement dans des logiques de colère, ou dans des coalitions hétéroclites et antidémocratiques, comme celle de cet après midi à Paris.

Le discours sur la laïcité ne pourra indéfiniment masquer les incohérences des responsables politiques; pas plus qu’il enrayera d’un claquement de doigts les insuffisances d’un « pacte républicain » désespérément à sens unique.

Je vous remercie

Joël Didier Engo

L’hypersusceptibilité des censeurs du Figaro.fr:

Bonjour Joel Didier Engo,
 
Votre message a été modéré. Votre contenu ne respecte pas la charte de
modération lefigaro.fr.
 
nd
 
Lire la charte de modération lefigaro.fr [1]
 
Contenu posté le 27/01/2014 à 23:05
 
Rappel de votre message :
 
Manifestation anti-Hollande à Paris, une double impasse antidémocratique.
/* »Jour de Colère »:*/ plutôt un jour de pluie à Paris et de repos
dominical…

Ressasser « sa colère » contre François Hollande, sous une pluie battante et
dans une confusion idéologique généralisée, est-ce (encore) bien utile?
En démocratie les urnes sont précisément là pour capter toutes les
frustrations, les déceptions, et les humiliations.

.
 
Cordialement,
 
L’équipe d’animation de la communauté Mon Figaro
 
(Merci de ne pas répondre à ce mail. En cas de besoin, reportez-vous à la
charte de participation du Figaro.fr
http://www.lefigaro.fr/charte_moderation/charte_moderation.html)

[1] http://www.lefigaro.fr/charte_moderation/charte_moderation.html

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s