Déculottée du PS aux Municipales, la (seule) faute à Désir???

Cambadélis enterre ainsi Désir : «Il n’a pas réussi» à la tête du PSDixit Le Figaro du 10 avril 2014

Que je n’aimerais pas « être dans la peau » de Harlem Désir en ce moment…

Qu’il peut particulièrement être violent le lynchage d’un apparatchik socialiste, après une déculottée électorale, notamment et surtout quand celui-ci est issu de la diversité française.

Il n’y a alors pas un « Camarade » – à l’exception notable et troublante du Premier Ministre Manuel Valls –  pour venir à la rescousse du Premier Sécrétaire sortant.

En effet aucun socialiste n’est apparemment en mesure d’envisager l’hypothèse d’un « échec collectif »,  la possibilité que certains candidats locaux n’ont pas particulièrement brillé dans leurs campagnes locales…Voire de regretter les tristes tripatouillages aux forts relents suprémacistes dans l’entre-deux tours de la primaire interne à Marseille.

Le coupable est tout trouvé, la sentence prononcée: HARLEM DÉSIR. Y compris de la part de celui que monsieur Désir « propose » pour le remplacer comme Premier Secrétaire à la tête du PS, Jean-Christophe Cambadélis . En bonnes et parfaites amitiés socialistes, bien évidemment!

« Harlem Désir, le mal-aimé » (Liberation.fr)

Quand la classe politique et médiatique largement suprémaciste de France a ainsi l’occasion (rêvée) de se « défouler » sur un « mal-aimé » issu de la diversité… Alors là, faut dire qu’elle s’en donne à cœur joie!

Pourtant si certains d’entre-nous devions – en simples observateurs- recenser tous « les nuls, les bras cassés, les nains, les incompétents, et autres adeptes de la langue de bois qui n’ont jamais travaillé en entreprise ou connu le marché du travail concurrentiel »…. que compterait la classe politique française de nos jours – en comparaison notamment à ce que nous pouvons observer dans d’autres démocraties (GB, USA, Australie, Italie, Allemagne, Brésil, Sénégal, Ghana…) – franchement Harlem Désir correspond à la moyenne française.

En regardant Barack Obama nous pouvons même imaginer que sa trajectoire personnelle et politique aurait été toute autre, si il était né dans notre Douce France à nous! Il aurait certainement fini « grand-frère » ou « encadreur social » de jeunes délinquants de couleur dans un quartier difficile; ou au mieux – signe d’une ascension très républicaine dans nos latitudes – bon figurant en queue d’une liste d’investiture d’un parti de gauche…

Voilà la triste réalité!

Joël Didier Engo

 

Harlem Désir nommé secrétaire d’État : fausse polémique, on en fait un bouc émissaire, Par Gérard Filoche
Membre du bureau national du PS, Le Plus du Nouvel Observateur

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1187705-harlem-desir-quitte-la-tete-du-ps-halte-au-lynchage-et-au-bouc-emissaire-trop-facile.html

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s