Samuel Eto’o – Nathalie Koah: une affaire de mœurs qui tombe à point pour Yaoundé?

Eto'o

Y compris ceux d’entre-nous (éternels minoritaires) qui sommes soucieux de l’émancipation des femmes au Cameroun, notamment de la promotion d’une stricte égalité avec les hommes, nous ne pouvons plus nous empêcher de voir la main de certains pontes du régime autoritaire de Yaoundé (notamment au plus haut niveau de la Présidence de la République) derrière ce qui ressemble de plus en plus à un véritable acharnement voire un lynchage médiatique (judiciaire, nous annonce-t-on déjà) engagé par une supposée ex-petite amie contre le célèbre footballeur camerounais Samuel Eto’o.

Nous en saurons peut-être davantage dans les prochains jours, sur ce feuilleton «people» à la sauce camerounaise.

Juste devrions-nous être interpellés par cette véritable campagne de dénigrement engagée la veille du lancement du mondial au Brésil – alors que les footballeurs camerounais exigeaient le versement de leurs primes – précisément contre leur capitaine Samuel Eto’o jusqu’alors considéré comme une personnalité intouchable au Cameroun, une de celles en tous cas qui sont la « fierté de ce pays à l’étranger » (dixit le Président Paul BIYA); et qui se retrouve aussi brutalement, aussi sauvagement, sans la moindre transition traîné dans la boue par celle que la presse locale présente comme son « ancienne maîtresse ». Cette dernière aurait ainsi débarquée en Europe par l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle pour -nous dit-on – venir en découdre à Paris avec celui (son supposé ex-petit copain pendant 07 ans) dont elle accuserait désormais des pires maux forcément venus d’ailleurs: proxénétisme, sadomasochisme, cynisme, violence, manipulation….et j’en passe

Au fait qui finance ses escapades parisiennes, et/ou supporte(ra) ses frais d’avocats?

Tout cela donne néanmoins l’impression (connaissant la bassesse dont peuvent aussi faire preuve certains parmi les dignitaires du régime de Yaoundé) qu’il s’agit de plus en plus d’une vraie campagne de diversion politicienne, destinée à occulter le fiasco retentissant des Lions (autrefois) indomptables au Brésil; fiasco consécutif à une gestion opaque et peu recommandable (souvent dénoncée par l’infortuné Samuel Eto’o) des revenus tirés du football dans ce pays. C’est l’occasion de rappeler que le Cameroun qui était au Brésil à sa sixième participation à une phase finale de la coupe du monde depuis 1982, ne compte toujours pas de stades dignes de ce rang sur son territoire!

Et ce n’est pas dans ce pays que vous verrez démissionner – surtout après la débâcle brésilienne – ou le ministre des sports, ou le tout puissant président du comité dit de normalisation du football (autorité mise en place provisoirement par la FIFA pour agir à la place d’une fédération déjà défaillante), ou l’entraîneur …. Parce que le « Cameroun doit plus que jamais demeurer le Cameroun », une planète à part sortie de nulle part où le fautif (souvent désigné) est celui-là même qui aura tant demandé – de manière trop insistante, «irrespectueuse» pour les seigneurs de Yaoundé – de « changer le système » qui y régit le football. Vu sous cet angle Mme Hélène Nathalie Koah, sans nécessairement le savoir, sera peut-être celle grâce à qui tous ces « Excellences » de Yaoundé auront définitivement «eu la peau» de Samuel Eto’o.

32 ans que ça dure. Pourquoi voudriez-vous que ça change?

Joël Didier Engo

 

Me Alice NKOM: « Je deviens une hyène quand on touche à mes enfants. On ne touche pas à mes lionceaux »

Les Lions Indomptables ont désormais une avocate émérite en la personne de Me Alice NKOM, contre le lynchage dont ils font l’objet au Cameroun après leur débâcle brésilienne.

http://www.cameroon-info.net/stories/0,62097,@,cameroun-coupe-du-monde-bresil-2014-alice-nkom-defend-les-lions.html

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s