La terreur au Cameroun: une hydre à plusieurs têtes

Photo de Comité de Libération des Prisonniers Politiques Camerounais - CL2P.
Photo de Comité de Libération des Prisonniers Politiques Camerounais - CL2P.

La terreur est une hydre au Cameroun qui se dote depuis 32 ans d’une tête de plus, à chaque crise régionale ou internationale.

http://www.cameroon-info.net/stories/0,63517,@,cameroun-tribunal-militaire-de-yaounde-le-journaliste-felix-cyriaque-ebole-bola-.html

Boko Haram est clairement au nombre de ces têtes, et offre à la dictature trentenaire de Paul BIYA l’opportunité, voire l’occasion rêvée – dans une relative indifférence de la France officielle – de broyer en silence et en toute impunité outre des populations ciblées, mais aussi ceux des acteurs de la classe politique et de la société civile camerounaise qui sont perçus ou auront été identifiés comme de potentiels empêcheurs de perpétuer une Présidence monarchique à vocation tribale et héréditaire.

Pourvu que ça dure!

Joël Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s