Cameroun:Paul BIYA, « l’Homme Lion », « Premier Lion Indomptable »…et autres fadaises

recuperationpoliticienne

En cette journée du 8 fevrier 2017 à partir de 11h30, les célèbres lions indomptables auréolés de leur titre de champion d’Afrique de football (CAN) au Gabon 2017 seront reçus par le couple présidentiel au palais de l’unité. Le temps d’une réception, ces valeureux jeunes feront l’objet de toutes les attentions, seront gratifiés de quelques selfies avec le couple présidentiel, bénéficieront certainement des médailles de l’ordre du mérite et de la valeur, seront cités en modèles de réussite (ils le méritent d’ailleurs), présentés en exemple de patriotisme … Etc. Comme il est de tradition, le président de la république dans une communication de circonstance voudra tirer tous les bénéfices d’une victoire dont il n’a en réalité pas été artisan à quelque titre que ce soit.

Voici venu le temps de la récupération presque naturelle d’une victoire en coupe d’Afrique des nations (CAN) par un dictateur et ses soutiens au Cameroun, une victoire acquise – faut-il le rappeler – grâce au renouvellement, l’abnégation, et à l’esprit de solidarité de jeunes « mercenaires » camerounais évoluant tous isolément à l’étranger.

Car au Cameroun de Paul Biya ce qui fait office de championnat de football peine à fonctionner, la ligue étant sous le contrôle d’un vieux général coupeur autrefois des têtes indépendantistes qui peine avec ses affidés à s’adapter aux techniques modernes de management sportif, dans ce pays désormais champion d’Afrique pour la cinquième fois, indépendamment de ses participations en phase finale de la coupe du monde de football.

Il n’empêche, les heures, jours, semaines, et mois qui viennent verront la multiplication des appels initiés par tous ces personnages pour une énième candidature du grand timonier Paul Biya à une autre parodie d’élection présidentielle, au nom – nous diront-ils – de « l’immense contribution » de ce dernier dans la victoire des Lions Indomptables au Gabon, et du rayonnement ainsi donné au Cameroun à l’étranger.

Pourquoi donc devraient-ils arrêter avec une imposture de progrès social et économique véhiculée à travers ou grâce au football étranger, qui a si bien réussi au régime en place depuis 35 ans?

Elle va donc reprendre de plus belle malgré que le Cameroun soit sous un autre plan d’ajustement structurel du FMI depuis quelques semaines. Précisément parce que l’immensité des Camerounais continue de se suffire ou contenter – sous la propagande – des victoires des Lions depuis l’étranger; reléguant localement la construction des routes, des écoles, des hôpitaux, l’accès à l’électricité ou à l’eau courante …au rang de ces promesses irréalisables comme l’émergence économique promise pour 2035 par un « Renouveau » dont ils aperçoivent « les grandes réalisations » dans la prolifération des débits de boissons et des églises révélées depuis 1982.

Longue vie à Paul Biya, et à sa dictature éternelle!

Joël Didier Engo, Président du Comité de Libération des Prisonniers Politiques (CL2P)

cl2p

http://www.cl2p.org

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Actualités et politique, Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s