France, Législatives: Abstention record, « République En marche » largement en tête…Parfaitement logique « Camarades »!

En marche

Pourquoi donc aurait-il fallu que des électeurs libres de leurs votes se déplacent encore en masse pour donner une prime à l’immobilisme incarné par des hierarques, des apparatchiks, et autres cooptés de la vieille gauche ou droite? Ceux-là mêmes qui ont pris en otage les institutions de la république française depuis des décennies, empêchant tout renouvellement de fond, toute représentativité conforme à la grande diversité française, et pratiquant sans jamais l’avouer une discrimination au faciès dans les investitures?

Bien que j’ai donné ma voix ce jour à une ancienne camarade socialiste sur ma circonscription Nawel Oumer– en raison de son ancrage territorial et du renouvellement qu’elle incarne – je ne verserai pas une larme devant l’échec retentissant qui se dessine aux législatives pour le parti socialiste et ses partenaires. Parce qu’ils n’ont en réalité jamais su ou voulu incarner la devise de la république française: Liberté-Égalité-Fraternité, et se sont affalés dans la posture.

Je sais de quoi je parle, après avoir milité sans compter, puis été littéralement poussé à démissionner du bureau d’une section socialiste parisienne par une de ces « grandes camarades » qui s’estimait vraisemblablement être plus représentative que moi, plus légitime que moi, et assurément plus habile manœuvrière dans les instances du parti pour connaître une ascension fulgurante en son sein, occuper une position éminente à la mairie de Paris, puis au Gouvernement …puis finir par s’échouer lamentablement (7%) sur un parachutage en Picardie.

C’était hélas devenu cela le parti socialiste de François Mitterrand. Et « la démocratie française n’est pas plus en danger » que le laissent entendre les mauvais perdants de la vielle Gauche et droite ce soir. Parce que toute organisation qui se ferme aussi délibérément au renouvellement républicain et citoyen finit par dépérir.

Rien ne résiste à l’envie de renouvellement de la classe politique française

Toutes celles et tous ceux qui se sont employés dans les sections, fédérations et sièges des partis politiques à freiner cette profonde aspiration populaire à une meilleure représentativité de la société française (dans sa grande diversité) en payent le prix fort aujourd’hui, et doivent au plus vite songer à une reconversion dans le civil.

En effet, pendant de nombreuses années des personnes se réclamant et appartenant parfois à de véritables réseaux structurés ont pensé qu’elles étaient irremplaçables et pouvaient se reproduire par la cooptation et le copinage à la tête des circonscriptions électorales, souvent considérées imperdables par la gauche ou la droite.

Nous assistons visiblement à la fin de cette légitimité en trompe l’œil, incarnée par de jeunes, moins jeunes, et vieux apparatchiks arrogants voire méprisants, qui avaient pris la fâcheuse habitude de traiter les militants avec dédain, sachant que ces derniers malgré leurs références, ne disposaient pas de l’entregent nécessaire au sein des états majors des partis dits de gouvernement pour prétendre aux investitures.

C’est dire si certaines trajectoires politiques étaient toute tracée (secrétaires de sections, assistants politiques, conseillers municipaux ou régionaux, maires, députés, ministres, premiers ministres, et pourquoi pas président de la République pour les plus veinards). À tel point que ces jeunes-vieux politiciens ne se donnaient même plus la peine d’étoffer leurs parcours respectifs avec des expériences entrepreneuriales, humanitaires, associatives, ou en expatriation…et ne juraient uniquement que par le résautage et le communautarisme (non assumé évidemment) par affinités ethniques, corporatistes, voire de genres.

Il faut espérer pour les jeunes générations notamment, que l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Élysée ouvre enfin la scène politique française à la concurrence saine et transparente.

Tant pis pour les partisans du statu quo ante!

Joël Didier Engo

Publicités
Cet article, publié dans Actualités et politique, Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s